Le directeur d’un EHPAD : missions, compétences, expérience, ..

Un responsable d’établissement médicalisé comme un EHPAD se doit d’être compétent dans plusieurs domaines, c’est un métier très complet qui allie à la fois la maîtrise des pratiques médicales, la gestion administrative et financière ainsi que le recrutement et la gestion du personnel.

Le directeur, le lien avec les familles

Le directeur d’EHPAD est l’interlocuteur principal entre les familles et les résidents. Il permet de faire le lien et de faciliter l’intégration, la gestion et l’épanouissement d’un résident. En effet il n’est pas toujours facile de quitter sa résidence principale pour une maison de retraite. Le résident conservera des habitudes de vie qu’il faudra accompagner. Accompagné du médecin coordonnateur de la résidence, le directeur devra également choisir les prochains résidents selon les dossiers d’admissions reçus, les pathologies des futurs résidents, et les prestations de soins que la résidence peut proposer. Il doit s’assurer que chaque nouveau résident reçoive les soins adaptés et l’accompagnement nécessaire.

La gestion d’une résidence médicalisée

Pour gérer un établissement EHPAD il faut être doué dans plusieurs domaines de compétences. La gestion administrative et financière est une notion primordiale afin que l’exploitation de la résidence ne soit jamais en danger à cause d’une mauvaise gestion comptable ou financière. Il devra recruter son personnel selon les besoins de son établissement, gérer les formations de ses personnels et les salaires. Les prestations sont supervisées par le directeur comme : la restauration, l’entretien des locaux, la maintenance informatique etc. Il démarre chaque nouvelle année avec un budget à respecter et pour cela il devra calculer ses cout pour chaque prise de décision.

Le pilotage de la maison de retraite

Le directeur est également le responsable légal et il assure donc le lien entre la résidence et les organismes de santé ou d’État comme l’ARS et le Conseil général. Le directeur bénéficie notamment du soutien d’un adjoint de direction pour accomplir l’ensemble de ses tâches, et s’il fait partie d’un groupe, il aura un appui important sur différents secteurs. Beaucoup d’associations existent pour aider les directeurs d’établissements EHPAD, vous pouvez retrouver notre article sur la présentation de la FNADEPA qui est une association très sérieuse qui accompagne et aide les directeurs d’établissements.

Le parcours professionnel et le salaire du directeur

Idéalement, le profil qui sera recherché est un parcours initial de santé (médecin, infirmier ..) qui souhaite s’orienter vers de la gestion administrative. Un diplôme de grande école de commerce permet d’accéder à cette profession. Voici 3 exemples de diplômes permettant d’accéder à cette profession :

  • CAFDES (certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale)
  • Master MESS (management des établissements sanitaires et sociaux)
  • Master MOSS (management des organisations sanitaires et sociales)

La rémunération d’un responsable de maison de retraite, dépendra du profil et de l’expérience, et se situera entre 35’000 et 60’000€ par an.

Vous souhaitez en savoir plus, on vous rappelle

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Vos données restent confidentielles. Enregistrement CNIL n°1720027.

Champs obligatoires *

Voir la politique de confidentialité du site ehpad.fr

ehpad.fr

Le directeur d’un EHPAD : missions, compétences, expérience, ..