Présentation du gestionnaire EHPAD Le Noble Age

Un groupe EHPAD reconnu pour la qualité de ses services

1.L’évolution démographique en France

Le bilan démographique 2013, fixé à partir du recensement 2011, nous donne la population de la France. Celle-ci est estimée, au 1er janvier 2014, à 66 millions d’individus. En 2010, un Français sur six avait plus de 65 ans, ce qui représente 16,8% de notre population.

Avec l’avancée de la médecine et l’amélioration des conditions de vie, l’espérance de vie s’allonge en comparaison à celui des années 1900.  Actuellement, dès la naissance, cette espérance est de 84,4 ans pour les femmes et de 77,7 ans pour les hommes.

En 2050, selon des projections (INSEE), 22,3 millions de personnes seront âgées d’au moins 60 ans contre 12,6 millions en 2005. Cela représente une hausse significative de 80% en quarante-cinq ans. Soit une part de 31,9% de la population en 2050. En contrepartie, la part des jeunes de moins de 20 ans ne fait que ralentir. En 2005, celle-ci étant de 24,9%, sera estimée à 21,9% en 2050.

Depuis l’année 2014, les données démographiques nous indiquent que la proportion des moins de 20 ans est inférieure à celle des plus de 60 ans.

 

2.Une réponse du Noble Age à l’évolution démographique

Bien que profitant d’un allongement de la durée de vie, nos seniors bénéficient d’une fin d’aventure plus imprévisible. En effet, le développement de certaines pathologies, liées à l’âge, demande accompagnement et solidarité entre les générations.

C’est pourquoi, Jean-Paul Siret a choisi de créer le Noble Age Groupe en 1990. L’objectif d’un tel projet était de développer et gérer des établissements sanitaires et médico-sociaux, à destination des personnes âgées dépendantes. Avec un grand respect des règles éthiques que sous-entend cette activité, le Noble Age Groupe a su mettre en place et développer un « esprit Noble Âge ». Celui-ci résumé en 4 mots : ÉTHIQUE, RESPECT, CONFIANCE, SENS DU SERVICE.

 

3.Un développement contrôlé du Noble Age

Depuis sa création, le groupe s’est constamment étendu sur notre territoire national.  Après l’ouverture en 1990 de son premier établissement à Nantes, le groupe est devenu un précurseur en prenant en charge les seniors atteints de la maladie d’Alzheimer. Fort de son succès et face à un nombre de lits insuffisants par rapport à la demande de nos anciens, la société s’est renforcée en développant d’autres établissements pour personnes dépendantes (EHPAD), notamment dans la région d’Angers.

En 2003, le Noble Âge permet à 11 nouveaux EHPAD de voir le jour en Belgique.

L’année 2006 fût celle de la croissance de la société, avec le lancement 14 nouveaux EHPAD. Pour ce faire, la structure a mis en place un appel public à l’épargne pour continuer son développement. De nouvelles activités sont exploitées au cours de l’année 2010, comme des hôpitaux psychiatriques ainsi que des hôpitaux à domicile. Dans le même temps, 30 nouveaux EHPAD sortent de terre en France. Grâce à leur compétence et à leur implantation dans le paysage français, le Noble Âge Groupe développe un nouveau modèle d’EHPAD avec des services et des soins plus spécifiques aux besoins des seniors. Aujourd’hui, l’entreprise continue sa route en développant des crèches et de nouveaux EHPAD.

Ayant d’importants besoins en ressources humaines, le groupe compte 4’000 salariés (médecins, infirmiers, kinésithérapeutes)  qui permettent d’accueillir et d’accompagner plus de 7’000 patients et résidents actuels. Le nombre de salariés a doublé en 4 ans.

Outre la hausse de son nombre d’établissements, l’entreprise connaît des résultats satisfaisants. En effet, en constante progression ces dernières années, son chiffre d’affaires en 2008 étant de 150 millions €, fin 2012 il est à 250 millions €. Ce qui a permis au groupe une croissance continue.

(À noter qu’au cours de l’année 2006, le Noble Âge Groupe a connu son introduction en bourse, avec un cours de l’action à 10 €. Aujourd’hui celui-ci s’échange à hauteur de 18,92 €.)

 

4.Objectifs affichés chez LNA

Sur le plan stratégique, le Noble Age cherche à ne pas s’encombrer avec des locaux anciens. Aujourd’hui, pour répondre au mieux aux besoins, la société cherche à acquérir d’anciens fonds de commerce et à les rassembler en locaux neufs.

Cela s’explique par la présence de gestionnaires d’EHPAD moins compétents, cherchant des résultats au détriment du confort des résidents. Bien entendu avec des effets pervers, puisque ces nouveaux gestionnaires ne disposent pas de l’expérience et des connaissances de grands groupes pour effectuer une gestion saine de leur résidence. Cela entrainant donc leur faillite.

Chaque année, le groupe investit donc 20 millions € dans l’acquisition de ces fonds de commerce pour les réhabiliter, mais également 75 millions € pour développer des programmes neufs.

En matière de positionnement, le Noble Age se situe sur du haut de gamme, avec des coûts journaliers pour le résident entre 80 € et 110 €. Ce positionnement répond au 20% de la population de seniors recherchant des résidences de haut standing. Étant continuellement à l’écoute de son marché et dans un souci d’élargir sa cible, le groupe a ouvert, courant 2014, 5 EHPAD avec des coûts journaliers réduits. Il faut compter environ 65 €  par jour, pour ce nouveau produit. Avec ce positionnement, l’entreprise souhaite attirer les 60% de seniors disposant de moyens revenus.

 

Pour conclure

Spécialisé dans les établissements de retraite médicalisée, le Noble Age compte prés de 6 270 lits. Dans un souci de développement à court terme, le groupe souhaite atteindre d’ici quatre ans 8 500 lits et lance la construction de 26 établissements.

La société est donc un acteur social et économique majeur dans certaines régions, grâce à la création de nouveaux emplois et la création de nouveaux lits.

Celle-ci maîtrise parfaitement son environnement et son cœur de métier, lui permettant un développement constant. L’extension en moyenne gamme de ses résidences démontre la capacité de l’entreprise à répondre aux attentes du marché. Nous pouvons  également retenir sa faculté à dégager des résultats positifs grâce à une gestion saine de ses établissements.

Vous souhaitez en savoir plus, on vous rappelle

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Vos données restent confidentielles. Enregistrement CNIL n°1720027.

Champs obligatoires *

Voir la politique de confidentialité du site ehpad.fr

ehpad.fr

Présentation du gestionnaire EHPAD Le Noble Age