Ergothérapeute : études, salaire, diplôme, métier et formation

Actuellement, ergothérapeute est un métier en voie de développement, ils sont près de 5 500 en fonction. Cette profession est majoritairement féminine, c’est un métier proche du masseur kinésithérapeute

L’ergothérapeute répare et favorise les mouvements physiques d’individus en situation de handicap ou de rééducation. Ces derniers peuvent souffrir de blessures ou de maladies plus graves. Du conseil à l’accompagnement individuel, l’ergothérapie requiert de nombreuses caractéristiques. 

Ergothérapie : descriptif du métier 

Ergothérapeute est un métier qui concilie les besoins d’une personne souffrante (maladie, rééducation) avec la vie de tous les jours. Pour accompagner son patient dans son quotidien, le professionnel en ergothérapie met en œuvre l’ensemble des solutions requises afin que ces personnes puissent retrouver une certaine autonomie. Son champ de compétence évolue aussi bien dans le domaine physique, environnemental que psychosocial du patient. 

Sur la base de plusieurs entretiens et d’analyses, l’ergothérapeute met en place des activités de rééducation/réadaptation en parfaite adéquation avec les besoins (physiques, psychiques, fonctionnels) du patient. Il recommande des aides techniques, des assistances animales ou humaines dans l’environnement professionnel et personnel de l’individu. 

Outre ces aides techniques, ergothérapeute est un métier qui travaille aussi bien avec les enfants que les adultes. Il exerce sur prescription médicale et peut intervenir dans des services hospitaliers à l’exemple de la neurologie, la rhumatologie, la psychiatrie, etc. Il exerce également dans un centre de rééducation réadaptation en complément du masseur kinésithérapeute, dans un centre médico-social ou dans un centre post-cure. Aujourd’hui de plus en plus d’Ehpad confient aux ergothérapeutes l’encadrement des assistants de soins en gérontologie, c’est un que l’on retrouve dans de nombreuses résidences médicalisées.

Ergothérapie : étude, formation et diplômes 

Un diplôme d’État est requis pour exercer le métier d’ergothérapeute. Outre une sélection draconienne à l’entrée de la formation ergothérapeute, un bac est nécessaire pour accéder au diplôme d’État. Néanmoins, un bac scientifique ou un bac sciences et technologies de la santé et du social est recommandé pour intégrer un institut formation ergothérapie

Pour ceux qui n’ont pas le bac, une validation expérience de 5 années est demandée. Une validation expérience et un bac donnent accès à la formation ergothérapeute et elle se décline en plusieurs épreuves : biologie, français, physique et des tests psychotechniques. La formation ergothérapeute dure 3 années, l’équivalent d’une licence. 

Ergotherapie : salaire et carrière 

En milieu hospitalier, l’ergothérapeute perçoit un salaire de 1 500 euros bruts par mois en début de carrière. En fin de carrière, il touche un salaire de 2 300 euros. Le salaire dans le privé est légèrement plus élevé. Les soins dans le cadre d’un soin prodigué par un ergothérapeute libéral ne sont pas remboursés par la sécurité sociale. 

Face à l’augmentation des interventions à domicile, le métier tend à s’organiser en cabinet et à se spécialiser dans certains domaines malgré la non-prise en charge par la sécurité sociale. C’est d’ailleurs l’objet de nombreuses formations à suivre pour l’ergothérapeute.

Vous souhaitez en savoir plus, on vous rappelle

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Vos données restent confidentielles. Enregistrement CNIL n°1720027.

Champs obligatoires *

Voir la politique de confidentialité du site ehpad.fr

ehpad.fr

Ergothérapeute : études, salaire, diplôme, métier et formation